Technique

Dans cette rubrique vous trouverez des articles et conseils concernant les aspects techniques, critères de choix, etc.

Me maintenir informé

Choisir son moteur de bateau

Choisir son moteur de bateau

CHOIX DU MOTEUR

Comment choisir le moteur de votre bateau

Marque, Technologie, Puissance, Hélice, Montage ?

 

Concernant le choix du moteur, le régime et les passions s’emballent ! On entend tout et son contraire, plein d’avis péremptoires sur telle ou telle marque. Las des discussions de comptoir, de nombreuses personnes nous appellent au chantier pour avoir des réponses objectives et fondées. Pour mettre à la disposition de tous ces réponses nous avons décidé de rédiger cet article, en développant nos explication, pour ceux qui veulent comprendre, et en mettant en gras ce qu’il faut retenir, pour les autres.

Nous ne reviendrons pas sur le type de moteur essence ou diesel intimement lié à l'architecture de bateau lui-même et sur notre préférence pour l’inboard diesel au-delà de 7m (le bateau n’est plus transportable et l’inboard ne présente plus que des avantages, de sécurité, d’économie et de tenue de mer). En revanche, quelle marque de moteur, quelle puissance et quelle hélice mettre sur le bateau, et quelle hauteur de montage pour les hors-bords ? Tout dépend bien-sûr de vous, de ce que vous voulez faire.

Nous présenterons ci-dessous les critères de choix généraux puis les aspects spécifiques pour un bateau hors-bord puis pour un inboard.

Enfin, chez Ocqueteau, par souci d’indépendance, nous avons noué des partenariats avec la plupart des motoristes. Et notre expérience nous a montré qu’au-delà des critères habituels, certains moteurs, de par leur géométrie et leur rapport de démultiplication offrait un meilleur agrément sur certains de nos bateaux. Vous trouverez en fin de document quelques combinaisons bateau/moteur/hélice que nous avons trouvée particulièrement adaptées.

En résumé :

-          Il n’y a plus de mauvaise marque parmi les majores.

-          La meilleure marque est celle pour laquelle vous trouverez un bon atelier là où vous naviguez et des pièces de rechange sans attendre.

-          Au-delà du prix, la puissance est le principal critère de choix. Elle détermine la vitesse maximum du bateau.

-          Le confort comme la sécurité poussent à opter pour un moteur un peu plus puissant que le seul besoin de vitesse.

-          Il y a peu de différence de consommation entre chaque moteur d’une même technologie. Globalement les technologies sont, de la moins à la plus gourmande : turbo-diesel injection directe, turbo-diesel, diesel, moteurs 2 temps injection directe moderne (sortis après 2010), moteurs 4 temps « lean burn » ou à mélange pauvre, moteurs 4 temps classiques, moteur deux temps classiques.

-          Le poids maximum conseillé doit impérativement être respecté.

-          L’hélice doit être déterminée de manière à ce que le moteur tourne dans sa plage de régime maximum quand le bateau atteint sa vitesse maximum. Si l’on connait la vitesse maximum du bateau pour une puissance donnée, le choix du pas d’hélice se calcul facilement (voir plus bas).

-          Les hélices cupées n’ont d’intérêt qu’à partir de 30 nœuds de vitesse max.

-          Moins il y aura de pales meilleur sera le rendement de l’hélice mais plus il y aura de puissance plus il faudra de surface donc de diamètre ou de pales si le diamètre est limité, ceci pour éviter les problèmes de cavitation.

-          Les moteurs hors-bord modernes ne doivent pas être montés trop bas sur les bateaux rapides (qui déjaugent). Leur plaque anti-ventilation doit être juste à la surface de l’eau quand le bateau est au planning. Généralement entre +15 et +70 mm par rapport au bas du V de la coque vous donnera de bon résultats.

Pour en savoir plus, téléchargez l'article complet en cliquant sur le liens ci-dessous :

Télécharger l'article complet


Comment choisir la motorisation de votre bateau